Le Vercors 2015 : quand Palo Alto s’intéresse au plateau ou l’utilisation du modèle dans l’élaboration d’un projet de développement territorial

Communication à la quatrième Journée de Rencontre de Paradoxes, 15 octobre 2005
Sabine Guitel, urbaniste libérale, Valérie Charollais, conseil en communication

Résumé : Situé à 30 mn de Grenoble, le Vercors, plateau emblématique de la résistance, a fondé depuis plus de 40 ans son économie sur le tourisme. Aujourd’hui, il se trouve concurrencé dans ce secteur d’activité par d’autres territoires et subit une pression foncière et immobilière très forte, liée à sa proximité de la capitale iséroise.
Par ailleurs, au regard de nouveaux dispositifs législatifs, l’Etat lui impose, s’il souhaite continuer à augmenter ses terrains constructibles, de se doter de documents d’urbanisme. Ainsi, sous la contrainte, les 7 communes du plateau, regroupant près de 10 000 habitants, désignent un bureau d’étude pour les aider à élaborer leur projet de territoire à 10 ans.
Mais que va bien pouvoir faire Palo Alto…?

————-


  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Laisser un commentaire

*