Articles liés à ‘modèle de Palo Alto’

La communication stratégique : un outil, des applications multiples

Rencontres de PARADOXES

Communication à la XIVème Journée de Rencontre de  Paradoxe, 17 octobre 2015  VF
Karin SCHLANGER psychologue, directrice du Centre de Thérapie Brève du Mental Research Institute de Palo Alto (Californie)
(Traduction Pascal Jacquelin )

Toute interaction constitue un acte de communication parce qu’il est impossible pour un être humain de ne PAS communiquer. Puisque nous sommes prisonniers des mots, pourquoi ne pas optimiser l’efficacité de nos paroles et favoriser ainsi un changement positif ? Nous nous intéresserons à l’implicite des messages, à la communication positive et nous verrons comment exercer une influence bienveillante en vue de résoudre les problèmes qui nous sont exposés dans divers contextes.

Lire la suite »

Strategic Communication: one tool, multiple applications

Rencontres de PARADOXES

Communication à la XIVème Journée de Rencontre de  Paradoxe, 17 octobre 2015, VO
Karin SCHLANGER psychologue, directrice du Centre de Thérapie Brève du Mental Research Institute de Palo Alto (Californie)

All interaction is communication because it is impossible for humans NOT to communicate. Since we are prisoners of words, why not use them in the most effective way to promote positive change? We will discuss implicit messages, positive communication and how to use influence with a beneficial purpose of solving problems presented to us in various settings”
In order to begin talking about ‘words are magic if used strategically’ we need to practice what we preach. I want to set the context of how we think and what we are looking for. I will give a quick overview of the problem-solving model in which we focus on… problems! It sounds negative by California standards AND, we all get called into a consulting or coaching when something is not working or when there is the threat, real or perceived, that something is going to not work. Problems, by our standards, always happen in a context. A human context. It is in that context that the solution will emerge from, as well.  Of course, a given situation or problem, when it occurs in different times or contexts, requires a different solution.  Because we are only human and our ‘construction of reality’ is informed by common sense, we tend to apply the same solution that has worked with one kind of problem not only to problems of the same kind, the same family but also to problems that look similar.

Lire la suite »

L’apprentissage du modèle de Palo Alto: Mission impossible ?

Rencontres de PARADOXES

Communication à la XIVème journée de Rencontre de Paradoxes, le 17 octobre 2015
Héloïse BERTRAND, orthophoniste, thérapeute

Le modèle de Palo Alto est si parfaitement contre intuitif, du fait de sa vision systémique, constructiviste et de sa stratégie paradoxale que nous pouvons nous demander s’il impose de ce fait une pédagogie particulière. Il s’agira ici de se pencher sur l’apprentissage du modèle de Palo Alto d’un triple point de vue : celui de l’apprenti, celui de l’enseignant et celui, à l’interface, d’étudiant-chercheur.
Nous détaillerons les difficultés rencontrées de part et d’autre, réfléchirons sur leurs origines et sur des moyens de les surmonter. Nous nous fonderons pour ce faire sur notre expérience professionnelle dans le domaine des troubles des apprentissages, ainsi que sur l’observation, une année durant, de l’enseignement et de sa réception à l’École du Paradoxe

Lire la suite »