Articles liés à ‘recadrage’

Palabres africaines : Liens et différences avec la pensée systémique.

Actualités, Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XVIème journée de Rencontre de Paradoxes, le 7 octobre 2017
Annie Innocenti, consultante en stratégie d’influence

Palabres africaines millénaires sous l’arbre du baobab à la sortie du village ou approche de Palo Alto venue du nouveau monde, ces deux méthodes ont l’ambition commune d’aider à la résolution de problèmes humains dans leur contexte en utilisant fondamentalement la parole et l’écoute.
Qui écoute et qui parle ?
Quels sont les objectifs et les stratégies de questionnement ?
Le regard étonné de l’anthropologue sera notre guide.

Lire la suite »

De l’autre côté du miroir : quand une thérapeute devient cliente

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XVème journée de Rencontre de Paradoxes, le 15 octobre 2016
Audrey BEAUMONT, psychologue

Thérapeute en formation à l’approche paradoxale j’ai bénéficié de la méthode pour un problème personnel. J’espérais bien entendu le résoudre, mais également appréhender « de l’intérieur » la méthode. Je vous propose de plonger avec moi au cœur de cette expérience : Est-ce que « ça marche » lorsque l’on connait les techniques ? Suis-je parvenue à tout décoder telle une bonne élève ? Qu’est ce qui m’a aidée ? Et 8 mois après, où en suis-je ? Qu’ai-je découvert de nouveau en visionnant la vidéo de l’intervention ?

Lire la suite »

Atelier du 11 juin 2016 : Une nouveauté

Divers

L’atelier aura pour thème et fil conducteur : Le RECADRAGE

Déroulé de la journée :

  • Deux supervisions en direct , avec décodage explicité au fur et à mesure du déroulé de la séance.
    Le supervisé présentera, autant que possible, une situation dans laquelle il a des difficultés du point de vue du recadrage (par exemple : il n’a pas pu en faire, en a fait  trop, il a des doutes sur la pertinence des recadrages qui lui viennent à l’esprit, des doutes sur l’adéquation des recadrages avec sa stratégie etc. etc…)
  • Un débat sur la question : « A-t-on le droit de  chercher à changer la vision du monde d’un client ? »
  • Deux séquences d’exercices  en petits groupes orientés sur le thème du recadrage

L’atelier a lieu à Paris, de 9h30 à 17h30
Un buffet déjeuner est servi sur place et inclus dans le prix de la journée
Tarif :
membres de l’association : 75 €
non-membres 140 €
Renseignements complémentaires et demande d’inscription par mail  : contact@paradoxes.asso.fr

« 15 ans de problèmes … et j’en veux encore! »

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XIVème journée de Rencontre de Paradoxes, le 17 octobre 2015
Isabelle LAMBION, psychologue.

Cela fait quinze ans que non satisfaite d’avoir à régler certains problèmes personnels, je m’amuse à me mêler de ceux des autres dans l’espoir de les aider à y trouver des solutions.
Je propose de faire le bilan d’une aventure humaine bousculante mais passionnante.
Il sera question, en particulier, de ma conjugaison d’une pratique de psychothérapeute en libéral avec deux autres activités professionnelles, à savoir l’enseignement de la psychologie dans une école supérieure et un travail de psychologue et psychothérapeute en maison médicale.

Lire la suite »

Equipes : comment faire des interactions le seul outil d’intervention ?

Rencontres de PARADOXES

Communication à la XIIIème journée de Rencontre de Paradoxes, 4 octobre 2014
Laurence MORYOUSSEF, coach

Les habitudes des entreprises, les réflexes de nos clients ainsi que la pratique courante des consultants ont contribué à créer un consensus autour de l’utilisation d’outils lorsqu’on intervient auprès d’une équipe. Outils théoriques, outils de diagnostic, outils d’animation. Leur utilisation me mettait parfois dans une forme d’inconfort. Je me suis posée la question de leur compatibilité avec des interventions que je voulais constructivistes, systémiques et visant l’arrêt des tentatives de solutions. Au fur et à mesure de ma réflexion et de ma pratique, j’ai finalement décidé de faire sans… Je me propose de partager avec vous ce cheminement vers une pratique qui n’est pas toujours simple mais que je trouve nettement plus confortable.

Lire la suite »

Quand la mort croise la vie : Entendre et accompagner l’indicible

Rencontres de PARADOXES

Communication à la XIIIème journée de Rencontre de Paradoxes, le 4 octobre 2014
Aleksandra KOSINSKA psychologue, formatrice

Un nouveau né est assez âgé pour mourir…. j’ai entendu cette phrase un jour sur les bancs de l’université…  mais je n’ai vraiment réalisé sa portée qu’en accompagnant des patients qui ont vécu ce drame… Les êtres humains passent par toutes sortes de souffrances et d’épreuves de la vie. Celles qui sont le plus douloureuses, celles qui questionnent le plus, sont souvent celles qui touchent à la mort.
Comment, en tant que thérapeute, pouvons nous prétendre soulager dans des pareilles circonstances ?
Comment l’approche de Palo Alto peut-elle nous aider à aider ?
Au delà de la stratégie et des outils, quelle vision du monde peut nous permettre de rejoindre l’autre sans se noyer dans le désespoir ?

Lire la suite »

L’approche de Palo Alto, à la ville, à la campagne : Pourquoi des architectes urbanistes et paysagistes s’y intéressent-ils ?

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XIIème journée de Rencontre de Paradoxes, 5 octobre 2013
Sabine GUITEL
, urbaniste libérale.

Les architectes, urbanistes et paysagistes des Conseils en Architecture Urbanisme et Environnement (CAUE) conseillent les collectivités dans l’élaboration de projets qui impliquent une multitude d’acteurs (élus, propriétaires fonciers, habitants, promoteurs, services administratifs, associations …). Chacun de ces protagonistes a ses intérêts, architectes, urbanistes et paysagistes compris ; chacun les défend et peut bloquer ou faire avancer un projet d’aménagement, de construction, de concertation …
C’est alors que l’approche de Palo Alto intéresse les professionnels des CAUE. Identifier les acteurs, déceler les interactions qui se jouent peut éviter qu’études ou projets restent dans un tiroir !

Lire la suite »

Approche paradoxale et apprentissage d’une nouvelle langue.

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XIème journée de Rencontre de Paradoxes, 13 octobre 2012
Pascal JACQUELIN, coach et professeur agrégé d’anglais

Cette intervention vise à démontrer en 7 minutes (1) en quoi l’apprentissage de l’approche paradoxale s’apparente à l’apprentissage d’une nouvelle langue ; (2) en quoi l’approche paradoxale peut s’appliquer à l’apprentissage d’une langue étrangère ; et par conséquent (3) en quoi, l’approche paradoxale s’applique à l’apprentissage de l’approche paradoxale.

Lire la suite »

Comment le paradoxe vient-il au thérapeute ?

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la dixième journée de Rencontre de Paradoxes, 15 octobre 2011
Vania TORRES-LACAZE, thérapeute et coach

Utiliser le paradoxe fait souvent peur au jeune thérapeute en apprentissage. Comment, en le vivant, il a été possible d’expérimenter les effets libérateurs de la prescription du symptôme et observer le déblocage du patient  et … du thérapeute !
Lire la suite »

Kit de survie de l’animateur de réunion institutionnelle

Rencontres de PARADOXES

Communication à la dixième journée de Rencontre de Paradoxes, 15 octobre 2011
Docteur Georges Elkan, pédopsychiatre

Être psychiatre à l’hôpital revient à travailler en équipe avec des collègues aux formations et aux qualifications variées. C’est un des intérêts principaux de ce type d’exercice. L’équipe accueille et soigne des personnes dont la gravité des problèmes laisserait démuni un thérapeute isolé.
Comme tout groupe construit autour du travail, l’équipe évolue en permanence dans son savoir faire, ses pratiques, la place de ses membres et leurs relations. Les réunions précisent la vision des soignants sur les patients, leur prise en charge, les relations dans l’institution…

Conduire ces réunions est l’une des fonctions traditionnelles du psychiatre hospitalier. Les attentes, les inquiétudes, les satisfactions et les colères, les accords et les mésententes s’y jouent semaines après semaine.
Les prémisses cybernétiques et constructivistes peuvent  aider  à apaiser ces temps en commun et à accepter d’avoir à les animer dans une continuité sans limite.

Lire la suite »

De la Thérapie Brève de Palo Alto à l’Intervention Systémique Paradoxale

Rencontres de PARADOXES

Communication à la 10ème Journée de Rencontre de Paradoxes, 15 octobre 2011
Irène Bouaziz, psychiatre

La Thérapie Brève de Palo Alto a radicalement transformé notre pratique de psychiatres et psychothérapeutes. Au fil des années, grâce aux retours de nos clients et de nos élèves, nous l’avons transformée aussi.
Qu’en avons-nous donc fait aujourd’hui?
Lire la suite »

Le Rebond, ou une expérience du non-pouvoir

Rencontres de PARADOXES

Communication à la neuvième journée de Rencontre de Paradoxes, 16 octobre 2010
François Simonot,  formateur et thérapeute.

Si nous connaissons la notion du non-vouloir, ce positionnement si particulier du thérapeute face à son patient, je me propose de vous faire partager, en suivant le cours de quelques séances, l’expérience que m’ont fait vivre trois patients (membres d’une même famille) autour de la notion du non-pouvoir.De ce non-pouvoir découle l’impossibilité de mettre en œuvre le fameux « arrêt des tentatives de solutions », et lorsqu’un thérapeute a la certitude de ne rien pouvoir faire, alors que fait-il ?
Comment le thérapeute peut-il s’appuyer sur son impuissance pour créer un contexte favorable au processus thérapeutique ?

Lire la suite »

Le paradoxe en médecine générale

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Une façon de soigner le médecin sans nuire au patient ou l’inverse

Communication à la farandole de la neuvième journée de Rencontre de Paradoxes, le 16 octobre 2010
Docteur Didier Boisyvon, médecin

Lire la suite »

Qui influence qui? La relation thérapeutique revisitée

Communications

Communication présentée au sixième forum de la Confédération francophone d’hypnose et de thérapies brèves, Voyages extraordinaires entre stratégies et intuition, Nantes les 7, 8 et 9 mai 2009
Docteur Irène Bouaziz

La communication que je présente aujourd’hui devant vous est le résultat de multiples influences.
Tout d’abord l’influence de mes patients qui m’ont appris, au fil des années, qu’ils en savent plus que nous sur ce qui est bon pour eux et qu’il peut être fructueux de se laisser influencer par eux.
Lire la suite »