L’association

PARADOXES : Association pour la recherche et le développement en Thérapie Brève et Intervention Systémiques (modèle de l’école de Palo Alto)

«Cette association a pour but de promouvoir la Thérapie Brève et l’Intervention Systémiques, notamment en les faisant connaître auprès des usagers, en favorisant des rencontres, en informant et en formant des praticiens, en développant la recherche.
Pour ce faire, l’association pourra créer un site sur Internet, organiser des conférences, des formations, des séminaires, créer des groupes de praticiens.»

PARADOXES est une association sans but lucratif (loi 1901), fondée en septembre 2001 par quatre médecins qui pratiquent depuis plusieurs années la Thérapie Brève Systémique.

L’efficacité et le caractère profondément respectueux de cette approche des problèmes humains les ont incités à la développer et à la faire connaître.

Les membres fondateurs

Docteur Irène Bouaziz: ancien interne des Hôpitaux psychiatriques d’Ile-de-France, ancien psychiatre des hôpitaux, psychiatre, psychothérapeute

Docteur Georges Elkan: ancien interne des Hôpitaux du Centre, psychiatre des Hôpitaux, pédopsychiatre, psychothérapeute

Docteur Chantal Gaudin: ancien chef de clinique adjoint des Hôpitaux universitaires de Genève, psychiatre, psychothérapeute FMH

Docteur Manuela Guillot: ancien interne des hôpitaux de Lyon, ancien assistant des hôpitaux, chef de clinique neurologique, neurologue, psychothérapeute

Les fondateurs de PARADOXES ont tous étés formés à la Thérapie Brève Systémique par l’Institut Gregory-Bateson de Liège (représentant officiel du Mental Research Institute de Palo Alto pour l’Europe francophone).

Statuts

Article 1
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre :
PARADOXES, Association pour la recherche et le développement en Thérapie Brève et Intervention Systémiques (modèle de l’école de Palo Alto).

Article 2. Objet
Cette association a pour but de promouvoir la Thérapie Brève et l’Intervention Systémiques, notamment en les faisant connaître auprès des usagers, en favorisant des rencontres, en informant et en formant des praticiens, en développant la recherche.
Pour ce faire, l’association pourra créer un site sur Internet, organiser des conférences, des formations, des séminaires, créer des groupes de praticiens.

Article 3. Siège social
Le siège social est fixé à Paris. Il pourra être transféré par simple décision du collectif de direction.

Article 4. Composition
L’association se compose de :
• membres d’honneur
• membres bienfaiteurs
• membres associés
• membres actifs.

Article 5. Membres
Sont membres d’honneur, ceux qui ont rendu des services signalés à l’association ; ils sont dispensés de cotisations.
Sont membres bienfaiteurs, les personnes qui versent un droit d’entrée et une cotisation annuelle fixés par le collectif de direction.
Sont membres associés ceux qui prennent l’engagement de verser une cotisation annuelle dont le montant est fixé par le collectif de direction.
Sont membres actifs, les membres du collectif de direction. Les membres bénéficient de facilités d’accès et de tarifs préférentiels pour les manifestations organisées par l’association.

Article 6.Admission
Pour faire partie de l’association, il faut être agréé par le collectif de direction qui statue, lors de chacune de ses réunions, sur les demandes d’admission présentées.
Tout membre s’engage à respecter les statuts et le règlement intérieur qui lui sont communiqués au moment de son adhésion à l’association.

Article 7. Perte de la qualité de membre
La qualité de membre se perd par :
• la démission donnée par écrit à l’un des membres du collectif de direction;
• le décès;
• la radiation prononcée par le collectif de direction pour non-paiement de la cotisation ou pour motif grave.

Article 8. Ressources
Les ressources de l’association comprennent :
• le montant des droits d’entrée et des cotisations;
• les dons et legs au bénéfice de l’association;
• les subventions de l’État, des régions, des départements et des communes;
• les éventuels bénéfices générés par les activités de l’association.

Article 9. Collectif de direction
L’association n’a pas de conseil d’administration.
Elle est dirigée par un collectif de direction composé de neuf membres au maximum, qui sont cooptés à l’unanimité.

Article 10. Réunion du collectif de direction
Le collectif de direction se réunit une fois au moins tous les six mois. Les décisions sont prises à la majorité des voix, pour autant qu’il y ait un quorum de deux tiers des membres. Tout membre du collectif de direction qui, sans excuse, n’aura pas assisté à trois réunions consécutives, sera considéré comme démissionnaire.
Le vote par procuration est possible.

Article 11. Assemblée générale
Une assemblée générale pourra être convoquée annuellement sur proposition du collectif de direction.
L’assemblée générale aura un pouvoir uniquement consultatif sur les projets ou propositions présentés par le collectif de direction.

Article 11 bis. Règlement intérieur
Un règlement intérieur peut être établi par le collectif de direction. Ce règlement est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association.

Article 12. Dissolution
En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres du collectif de direction, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celui-ci, et l’actif, s’il y a lieu, est dévolu conformément à l’article 9 de la loi du 1er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901.

————

Pour tout renseignement nous contacter par ce formulaire

  1. (obligatoire)
  2. (obligatoire)
  3. (email valide)
  4. (obligatoire)
  5. Captcha
 

cforms contact form by delicious:days