Thérapie Brève et Intervention Systémiques (modèle de Palo Alto)

Une autre façon de comprendre et de traiter les problèmes humains.

Une vision systémique et constructiviste.

Une approche relationnelle pragmatique.

Une approche paradoxale qui redonne de la liberté.

L’association Paradoxes a pour but de faire connaître  et développer l’approche de résolution de problèmes née dans les années 60 à Palo Alto, Californie, initialement nommée Brief Therapy / Thérapie Brève.
Elle organise tous les ans à Paris deux ateliers  et une journée de rencontre. (en savoir plus)

Le site présente l’association et le modèle d’intervention.
Il publie les communications faites lors des Journées de Rencontre qui ont lieu une fois par an en octobre.
Communications
et comptes-rendus de congrès ont également leur place pour enrichir et maintenir vivantes les pratiques.
Un Index des articles publiés,  par ordre alphabétique d’auteur,  vient compléter les possibilités de recherche de contenu.

Dernières publications

Atelier de Paradoxes du 11 juin 2022

Dans moins d'un mois se présentera une nouvelle occasion de se retrouver autour de l’approche de Palo Alto ! ! Il reste des places pour notre deuxième atelier de l’année.Une belle occasion de retrouvailles autour d’un intérêt commun pour l’approche systémique et...

Atelier de Paradoxes le 29 janvier 2022

Cette semaine se présente une occasion de se retrouver autour de l’approche de Palo Alto ! !Il reste des places pour notre première matinée d'atelier de l'année.Une belle occasion de retrouvailles autour d'un intérêt commun pour l'approche systémique et stratégique...

Voeux de Paradoxes et activités

L'association Paradoxes vous présente ses meilleurs voeux pour 2022Malgré les incertitudes qui rendent difficile toute organisation d'événements, nous espérons quelques rencontres autour d'un intérêt commun pour l'approche systémique et paradoxale issue de l'Ecole de...

Ce client est-il « client » ?

La stratégie de l’approche de Palo Alto est d’une inquiétante simplicité. Il s’agit d’amener le client/patient à cesser de faire ce qu’il fait, en vain, pour résoudre son problème. Évidemment, il y a tromperie sur la marchandise parce qu’en pratique, c’est loin d’être aussi simple, comme vous avez pu le constater si vous vous y êtes essayé. De multiples éléments sont à prendre en compte pour que cet apparent coup de « baguette magique » soit en fait une intervention sur mesure et efficace. Il nous faut déterminer avec précision, comme le font les GPS, le « positionnement » de notre interlocuteur, calculer en quelque sorte, à tout moment, son rapport à sa situation lorsqu’il est en interaction avec nous.
Quelques exemples illustreront l’importance de cette notion de positionnement trop souvent sous-estimée.

2020, comment j’ai rejoint mon siècle.

Communication à la 19eme journée de Rencontre de Paradoxes le 9 octobre 2021,Georges Elkan, pédo-psychiatreMars 2020 a permis l’expérimentation de possibles qui eussent relevé de la SF ou de la dystopie quelques jours avant. Citons entre autres la suspension des...

Le projet Jonathan : Agir ensemble dans le non-vouloir

Communication à la 19eme journée de Rencontre de Paradoxes le 9 octobre 2021,Véronique Servais, Psychologue et Dr. en Arts et Sciences de la Communication, Pr. en anthropologie de la communication à l’Université de LiègeL’exposé reviendra sur un travail clinique...

Dernière publication