Articles liés à ‘collaboratif’

Bavarder et travailler

Rencontres de PARADOXES

Communication à la XIIIème journée de Rencontre de Paradoxes, 4 octobre 2014
Georges ELKAN, pédopsychiatre

En classe, bavarder est sensé empêcher le travail. En consultation, on bavarde souvent, et justement, c’est alors qu’on travaille. En thérapie brève, on s’attache à avoir des entretiens structurés autour d’interventions pertinentes et si possible stratégiques. Parfois, ce n’est pas ce qui se passe. Il peut alors être aidant de se référer aux travaux d’Harlene Anderson sur la conversation dans un sens thérapeutique. Lire la suite »

Séminaire de Harlene Anderson : Créer du sens ensemble – l’approche post-moderne collaborative appliquée à la thérapie du couple et de la famille

Comptes rendus (séminaires/colloques/conférences)

Séminaire organisé par l’Institut d’études du couple et de la famille les 28 et 29 mars 2003 à Genève
Compte rendu d’Irène Bouaziz, Chantal Gaudin et Manuela Guillot

L’approche post-moderne et collaborative est née aux États-Unis à la même période et dans la même mouvance d’interrogations et d’ouverture que l’Ecole de Palo Alto.
Il s’agit plus là d’une philosophie et d’une position particulière du thérapeute que d’un modèle de thérapie. Harlene Anderson nous en a fait la démonstration, tant comme conférencière que comme thérapeute, par son attitude chaleureuse, respectueuse et surtout sincèrement intéressée par les opinions des participants qu’elle a sollicitées de manière très interactive durant les deux journées. Lire la suite »