Articles liés à ‘urbanisme’

Une révolution tranquille: 10 ans de pratique avec l’approche de Palo Alto, que fait-on de vraiment différent ?

Rencontres de PARADOXES

Communication à la XVème journée de Rencontre de Paradoxes, le 15 octobre 2016
Catherine CHAMBON, consultante et coach. Sabine GUITEL, urbaniste.

Dans nos métiers, d’urbaniste et de consultante coach, la commande est le plus souvent exprimée sous une forme proche de «livrez nous votre avis d’expert en urbanisme ou en fonctionnement d’équipe». Nous nous sommes interrogées sur ce que nous faisions de particulier dans nos interventions en adoptant l’approche de Palo Alto, et sur ce que cela produisait de différent.
Comme intervenantes Palo Altistes, nous n’avons pas d’idée fixée à priori sur le résultat qui sera obtenu, et pas non plus sur les sujets sur lesquels nous apporterons finalement de l’expertise.  Nous  cherchons à intervenir de manière minimaliste pour «débloquer» les choses, remettre le système et ses acteurs en capacité d’avancer vers leur objectif.
Nous nous proposons, sur la base de quelques cas pratiques, d’aller un peu plus loin et d’expliciter comment nous traduisons cette posture dans nos modalités d’intervention et ce que cela produit de spécifique chez nos clients.

Lire la suite »

Quand l’approche de Palo Alto aide les élus à décider

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XIVème journée de Rencontre de Paradoxes, le 17 octobre 2015
Sandra Huppe – urbaniste au CAUE27

Le Conseil d’Architecture, Urbanisme et Environnement est une association dont la mission principale est le conseil et la formation aux élus locaux dans les domaines précités. L’application de l’approche systémique paradoxale a permis de faire évoluer radicalement la posture adoptée par les professionnels du CAUE lors de leurs interventions. On constate un impact direct sur la mise en capacité d’agir des élus qui donne une nouvelle dimension aux formations, bien au delà du simple apport d’expertise technique. Dans le cadre de conseils sur des questionnements plus ciblés, le décodage de la situation (contexte, problème, objectifs, visions du monde…) se révèle être un outil très efficace au service de l’aboutissement des projets locaux.

Lire la suite »

L’approche de Palo Alto, à la ville, à la campagne : Pourquoi des architectes urbanistes et paysagistes s’y intéressent-ils ?

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XIIème journée de Rencontre de Paradoxes, 5 octobre 2013
Sabine GUITEL
, urbaniste libérale.

Les architectes, urbanistes et paysagistes des Conseils en Architecture Urbanisme et Environnement (CAUE) conseillent les collectivités dans l’élaboration de projets qui impliquent une multitude d’acteurs (élus, propriétaires fonciers, habitants, promoteurs, services administratifs, associations …). Chacun de ces protagonistes a ses intérêts, architectes, urbanistes et paysagistes compris ; chacun les défend et peut bloquer ou faire avancer un projet d’aménagement, de construction, de concertation …
C’est alors que l’approche de Palo Alto intéresse les professionnels des CAUE. Identifier les acteurs, déceler les interactions qui se jouent peut éviter qu’études ou projets restent dans un tiroir !

Lire la suite »

Les Andelys – Projet de ville…

Rencontres de PARADOXES

ou  Comment un quartier d’habitat social dégradé impulse un projet de développement urbain.
Communication à la dixième journée de Rencontre de Paradoxes, 15 octobre 2011

Sabine Guitel, urbaniste

La commune des Andelys est située au cœur d’une vallée des boucles de la Seine, à 100 kilomètres de Paris et 40 kilomètres de Rouen. Outre cette position géographique enviable, elle dispose d’atouts touristiques de premier ordre : le musée Nicolas Poussin, la collégiale Notre-Dame et surtout le Château-Gaillard, forteresse médiévale dominant le fleuve depuis un éperon rocheux. Et pourtant … la population diminue régulièrement depuis dix ans, en raison de la perte progressive des emplois industriels.  A l’extrémité de la ville, c’est le quartier social du Levant qui pose question. Malgré les sommes investies dans diverses opérations de rénovation et de réhabilitation depuis des années, la vacance reste un problème récurrent et l’état de délabrement des parties communes nécessiterait encore une intervention d’urgence. C’est alors que l’approche de Palo Alto entre en jeu.
Lire la suite »

Le Vercors 2015 : quand Palo Alto s’intéresse au plateau ou l’utilisation du modèle dans l’élaboration d’un projet de développement territorial

Rencontres de PARADOXES

Communication à la quatrième Journée de Rencontre de Paradoxes, 15 octobre 2005
Sabine Guitel, urbaniste libérale, Valérie Charollais, conseil en communication

Résumé : Situé à 30 mn de Grenoble, le Vercors, plateau emblématique de la résistance, a fondé depuis plus de 40 ans son économie sur le tourisme. Aujourd’hui, il se trouve concurrencé dans ce secteur d’activité par d’autres territoires et subit une pression foncière et immobilière très forte, liée à sa proximité de la capitale iséroise.
Par ailleurs, au regard de nouveaux dispositifs législatifs, l’Etat lui impose, s’il souhaite continuer à augmenter ses terrains constructibles, de se doter de documents d’urbanisme. Ainsi, sous la contrainte, les 7 communes du plateau, regroupant près de 10 000 habitants, désignent un bureau d’étude pour les aider à élaborer leur projet de territoire à 10 ans.
Mais que va bien pouvoir faire Palo Alto…?

Lire la suite »