Une révolution tranquille: 10 ans de pratique avec l’approche de Palo Alto, que fait-on de vraiment différent ?

Communication à la XVème journée de Rencontre de Paradoxes, le 15 octobre 2016
Catherine CHAMBON, consultante et coach. Sabine GUITEL, urbaniste.

Dans nos métiers, d’urbaniste et de consultante coach, la commande est le plus souvent exprimée sous une forme proche de «livrez nous votre avis d’expert en urbanisme ou en fonctionnement d’équipe». Nous nous sommes interrogées sur ce que nous faisions de particulier dans nos interventions en adoptant l’approche de Palo Alto, et sur ce que cela produisait de différent.
Comme intervenantes Palo Altistes, nous n’avons pas d’idée fixée à priori sur le résultat qui sera obtenu, et pas non plus sur les sujets sur lesquels nous apporterons finalement de l’expertise.  Nous  cherchons à intervenir de manière minimaliste pour «débloquer» les choses, remettre le système et ses acteurs en capacité d’avancer vers leur objectif.
Nous nous proposons, sur la base de quelques cas pratiques, d’aller un peu plus loin et d’expliciter comment nous traduisons cette posture dans nos modalités d’intervention et ce que cela produit de spécifique chez nos clients.

—-
Pour lire le document cliquez sur le lien:

Une révolution tranquille

© Sabine Guitel – Catherine Chambon/Paradoxes

Pour citer cet article : S.Guitel et C Chambon, Une révolution tranquille. 2016. http://www.paradoxes.asso.fr/2016/10/une-revolution-tranquille/
  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • E-mail this story to a friend!

Laisser un commentaire

*