Articles liés à ‘contexte de la demande’

Coaching ou thérapie : une question de vision du monde…

Actualités, Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XVIème journée de Rencontre de Paradoxes, le 7 octobre 2017
Pierre-Jacques Barthe, consultant et coach
Illustrations de Jacques Barthe

Les formations au coaching, comme de nombreux articles sur le sujet, insistent sur la nécessité de distinguer coaching et thérapie. Des avertissements répétés nous alertent sur les contre-indications à un coaching, sur la frontière à ne pas franchir avec la thérapie.
Avec toutes ces mises en garde, il y a de quoi s’interroger et hésiter devant certains cas : Est-ce du coaching ou de la thérapie ? Si certains définissent le coaching comme « la thérapie du bien portant » et que la thérapie est « une manière de traiter une maladie » que deviennent ces définitions dans le modèle non normatif et non pathologisant de l’Ecole de Palo Alto ?

Lire la suite »

Equipes : comment faire des interactions le seul outil d’intervention ?

Rencontres de PARADOXES

Communication à la XIIIème journée de Rencontre de Paradoxes, 4 octobre 2014
Laurence MORYOUSSEF, coach

Les habitudes des entreprises, les réflexes de nos clients ainsi que la pratique courante des consultants ont contribué à créer un consensus autour de l’utilisation d’outils lorsqu’on intervient auprès d’une équipe. Outils théoriques, outils de diagnostic, outils d’animation. Leur utilisation me mettait parfois dans une forme d’inconfort. Je me suis posée la question de leur compatibilité avec des interventions que je voulais constructivistes, systémiques et visant l’arrêt des tentatives de solutions. Au fur et à mesure de ma réflexion et de ma pratique, j’ai finalement décidé de faire sans… Je me propose de partager avec vous ce cheminement vers une pratique qui n’est pas toujours simple mais que je trouve nettement plus confortable.

Lire la suite »

De l’exercice de « l’Anthropologue et l’Extraterrestre » à la vraie vie auprès de mes managers.

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XIIIème journée de Rencontre de Paradoxes, 4 octobre 2014
Christine M., Manager

Pourquoi, en tant que manager, cette approche a-t-elle été intéressante pour moi ? Comment je m’en sers lors de mes entretiens individuels avec chacun de mes managers ?
Comment la « Grille de classement des informations » déclinée dans le Modèle de Palo Alto, me sert-elle à garder un « fil d’Ariane » ? Qu’est-ce qui me permet de les aider dans leurs tentatives de résoudre leurs problèmes, à un moment donné, avec leur équipe ou avec un équipier ?
Et finalement, en quoi cet outil de « rangement », cette « grille » a-t-elle aussi ses limites dans mon contexte ?

Lire la suite »

Ni coachs, ni thérapeutes, mais qu’est ce qu’on fout là ?


Rencontres de PARADOXES

Communication à la XIIIème journée de Rencontre de Paradoxes, le 4 octobre 2014
Selva DEMAUX, Cécile MINGALON, psychologues, conseils pour les médias

Nous ne sommes ni coach, ni thérapeutes
Nous sommes des psy-marketeuses, missionnées par des grandes chaînes de Télévision pour optimiser l’audience de magazines, de jeux, de séries télévisées, …Nous ne travaillons pas sur des problématiques relationnelles, et nous ne nous sommes pas formées à l’approche de Palo Alto pour intégrer de nouveaux outils à notre catalogue de méthodes.
Pourtant, le modèle a silencieusement, mais profondément modifié notre manière de travailler.
Et c’est le plus souvent sous la forme de formules puissantes qu’il s’invite ; en particulier, au travers de celles que l’on a appellera dorénavant nos 4 Fantastiques :
- 1€ pour le coup de marteau, 99 pour savoir où le mettre
- M’enfin, ça dépend du contexte !
- Houla ! pas trop vite sur les solutions 
- C’est pas plus vrai qu’aut’chose

Lire la suite »

L’approche de Palo Alto, à la ville, à la campagne : Pourquoi des architectes urbanistes et paysagistes s’y intéressent-ils ?

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Communication à la XIIème journée de Rencontre de Paradoxes, 5 octobre 2013
Sabine GUITEL
, urbaniste libérale.

Les architectes, urbanistes et paysagistes des Conseils en Architecture Urbanisme et Environnement (CAUE) conseillent les collectivités dans l’élaboration de projets qui impliquent une multitude d’acteurs (élus, propriétaires fonciers, habitants, promoteurs, services administratifs, associations …). Chacun de ces protagonistes a ses intérêts, architectes, urbanistes et paysagistes compris ; chacun les défend et peut bloquer ou faire avancer un projet d’aménagement, de construction, de concertation …
C’est alors que l’approche de Palo Alto intéresse les professionnels des CAUE. Identifier les acteurs, déceler les interactions qui se jouent peut éviter qu’études ou projets restent dans un tiroir !

Lire la suite »

L’Intervention Systémique Paradoxale dans la formation continue : « une différence qui fait la différence ».

Rencontres de PARADOXES

Communication à la neuvième journée de Rencontre de Paradoxes, 16 octobre 2010
Natalie Conte-Marty & Céline Houdemont,  formatrices et consultantes  www.faine.fr

Formatrices et consultantes, nous intervenons en formation d’adultes dans leurs contextes professionnels sur des thématiques d’apprentissage relationnels et méthodologiques qui concernent la relation à l’autre, l’efficacité professionnelle et le travail d’équipe.
Si nous pouvons déjà affirmer que l’Intervention Systémique Paradoxale a modifié notre approche du processus de nos interventions, nous vous proposons de visiter ce champ professionnel à la lumière du modèle.
De quoi parle-t-on ? Quel périmètre pour quel contexte ? Qui est/sont les clients ? Quel est le problème ? Quels objectifs ? Quelles tentatives de solutions ? Sans oublier les visions du monde ….
Le cœur de notre questionnement porte sur les zones frontières entre les pratiques formatives qui provoquent un apprentissage formalisé et celles d’interventions utilisant l’Intervention Systémique Paradoxale

Lire la suite »

Le paradoxe en médecine générale

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Une façon de soigner le médecin sans nuire au patient ou l’inverse

Communication à la farandole de la neuvième journée de Rencontre de Paradoxes, le 16 octobre 2010
Docteur Didier Boisyvon, médecin

Lire la suite »

L’aide sous contrainte psychologique dans les institutions d’accompagnement médico-social : la systémique au service d’une posture clinique éthique

Rencontres de PARADOXES

Communication à la sixième journée de Rencontre de Paradoxes, 20 octobre 2007
Aleksandra Kosinska, psychologue

Résumé: Les institutions du secteur médico-social ont souvent, comme point commun, de vouloir le bien des sujets qu’elles reçoivent. Ainsi leur vocation majeure serait d’aider leurs usagers dans les problématiques qu’ils rencontrent. Il arrive ordinairement que plus le souhait d’aider l’autre est puissant, plus fort est le risque d’apparition d’un terrain particulièrement propice à l’injonction d’aide sous contrainte ; et ceci en dépit des efforts importants visant à mener un travail de qualité, en accord avec les projets d’établissements.

Lire la suite »

Au commencement était la plainte… Réflexions sur le processus de questionnement

Rencontres de PARADOXES

Communication à la cinquième journée de Rencontre de Paradoxes, 14 octobre 2006
docteur Chantal Gaudin, psychiatre

Résumé : Autour de la plainte a lieu la rencontre singulière patient/thérapeute qui aboutira, peut-être, à un changement. Pour potentialiser cette émergence, le thérapeute palo altien adopte une démarche stratégique. Mais comment suivre une stratégie sans tomber dans le piège des classifications, des protocoles, rigides, normatifs et enfermants ?
Quels sont les principes de raisonnement qui fonderont la hiérarchie et la pertinence des questions posées ? A quel point pouvons-nous nous appuyer sur la théorie des types logiques de Whitehead et Russell pour nous guider dans le recueil, le tri et l’utilisation de l’information ?

Lire la suite »