Thérapie Brève et Intervention Systémiques (modèle de Palo Alto)

François Roustang nous a quittés le 23 novembre 2016.

Ce thérapeute au parcours étonnant, philosophe, ex-Jésuite, ex-psychanalyste et enfin hypnothérapeute, était un fin connaisseur du travail de Gregory Bateson et un adepte du paradoxe. Depuis la publication de son « Influence », virulente critique de la psychanalyse...

Les clients sont formidables !

Communication à la XIIIème journée de Rencontre de Paradoxes, 4 octobre 2014 Irène BOUAZIZ, psychiatre Si, avec le modèle de résolution de problèmes de Palo Alto, le praticien se limite à amener le client à cesser ses efforts pour atteindre son objectif, c’est parce...

Bavarder et travailler

Communication à la XIIIème journée de Rencontre de Paradoxes, 4 octobre 2014 Georges ELKAN, pédopsychiatre En classe, bavarder est sensé empêcher le travail. En consultation, on bavarde souvent, et justement, c’est alors qu’on travaille. En thérapie brève, on...

Des bienfaits de se prendre les pieds dans le tapis…

Communication à la XIème journée de Rencontre de Paradoxes, 13 octobre 2012 Jean-Philippe VERON, psychologue, psychothérapeute, ostéopathe La simplicité du modèle de la thérapie brève est assez rassurante pour le thérapeute débutant : les étapes sont limpides, donc...

Hommage à Richard Fisch

Richard Fisch 1926 – 2011 Le dernier des « inventeurs » du modèle de Palo Alto vient de disparaitre. Dick Fisch avec Teresa Garcia visitant Chartres, 1995 © I.Bouaziz Après John Weakland en 1995 et Paul Watzlawick en 2007, Richard Fisch s’est éteint le 23...