Articles liés à ‘Milton Erickson’

Hypnose, paradoxe, non-vouloir : deux outils et une posture pour un changement écologique

Communications

Communication au 20ème congrès mondial d’Hypnose, Paris, 27 au 29 aout 2015
Irène BOUAZIZ et Chantal GAUDIN, psychiatres

Résumé :
Si Milton Erickson et Gregory Bateson nous ont mis sur la voie d’une autre façon de comprendre et de traiter les problèmes humains, ils nous ont aussi alertés sur les répercussions écologiques du changement.
De même que les progrès des sciences et techniques nous rendent capables de transformer le monde dans lequel nous vivons, avec les dangers que nous connaissons, l’avancée des connaissances en psychologie et la multiplication des méthodes nous font courir le risque de devenir capables d’obtenir presque tous les changements souhaités. Si nous sommes tous, bien légitimement, désireux d’utiliser les méthodes les plus efficaces pour aider, le risque que le changement visé ne se trouve pas en accord avec un environnement en constante évolution est grand.
Nous sommes tous les jours émerveillées, en utilisant l’hypnose et/ou le paradoxe, par la façon dont les patients accèdent à leurs propres ressources et à celles de leur environnement. Mais de longues années de pratique clinique nous ont aussi appris que, si la maitrise de la technique est une condition indispensable, elle n’est pas suffisante pour donner à ceux que l’on aide la liberté d’utiliser leurs propres compétences. C’est même parfois l’inverse qui se passe : plus le thérapeute est compétent, moins le patient l’est.
Gregory Bateson regrettait que les cliniciens qui étudiaient le travail d’Erickson n’en aient retenu que les outils, négligeant la dimension particulière de sa « présence systémique ». Cette « présence systémique », cette « disposition du thérapeute » comme l’a parfois dit François Roustang, passe selon lui par une «ouverture à l’indétermination des possibles » et implique de ne pas attendre un résultat spécifique.
Nous montrerons dans cet exposé comment, dans notre pratique quotidienne, la prise en compte de la nature systémique du monde nous conduit à utiliser l’hypnose et le paradoxe dans une posture de non vouloir.
Nous évoquerons les difficultés et les bénéfices qu’il y a à adopter une telle posture.

Lire la suite »

7ème forum de la CFHTB

Comptes rendus (séminaires/colloques/conférences)

7ème Forum de la Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves Biarritz 2, 3 et 4 juin 2011

CFHTB 2011

La Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves  (CFHTB) fédère actuellement 23 associations qui œuvrent à la reconnaissance de l’hypnose et des thérapies brèves. Le 7ème forum se tient cette année à Biarritz.

Quelques membres de notre association y participent et vous donnent chaque soir leurs impressions, sur le vif. Des comptes rendus plus élaborés seront mis en ligne par la suite, au gré des inspirations

Lire la suite »

Systémique , Paradoxal et Bref

Rencontres de PARADOXES, communications courtes

Le cas d’Antoine, un tricotage palo-altien ou que savons-vous vraiment de la façon dont ça marche ?

Communication à la farandole de la neuvième journée de Rencontre de Paradoxes, 16 octobre 2010
Francine Pierre, psychologue

Lire la suite »

Sixième Forum de la Confédération francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves

Comptes rendus (séminaires/colloques/conférences)

Sixième Forum  de la CFHTB,  Nantes, 7, 8 et 9 mai 2009
Compte rendu par Irène Bouaziz et Chantal Gaudin

La CFHTB (Confédération francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves) a été fondée en 1996. Actuellement, elle a essentiellement pour but d’harmoniser les programmes de formation à l’hypnose et aux psychothérapies brèves et d’organiser, depuis 1997, des rencontres.

Lire la suite »

La logique du paradoxe thérapeutique: de la provocation à la compréhension

Rencontres de PARADOXES

Communication à la septième journée de Rencontre de Paradoxes, 11 octobre 2008
Docteurs Irène Bouaziz et Chantal Gaudin, psychiatres

52 ans après la publication de l’article fondateur sur la double contrainte il apparait que le paradoxe « thérapeutique » se pratique sous deux formes bien différentes.
Selon la posture adoptée par le thérapeute, le paradoxe devient un coup de pied aux fesses qui projette vers l’objectif ou une mise en suspens de la tension vers l’objectif qui redonne de la liberté.
Les adeptes du paradoxe-coup-de-pied-aux-fesses manient la provocation, la dérision ou l’ironie, les tenants du paradoxe-mise-en-suspens-de-la-tension optent au contraire pour une compréhension profonde, pour une adhésion à la logique qui préside au symptôme.
Les deux approches donnent des résultats. Pourquoi adopter l’une plutôt que l’autre ? Relèvent-elles des mêmes prémisses ?

Lire la suite »

Humour, paradoxe et hypnose. Contributions à l’éthique

Comptes rendus (séminaires/colloques/conférences)

Les Quatrièmes Transversales de Vaison-la-Romaine. 9, 10 et 11 mai 2008
Compte rendu par Irène Bouaziz et Chantal Gaudin

Lire la suite »

Douleur, souffrance et hypnose, empreintes et chemins

Comptes rendus (séminaires/colloques/conférences)

Les Troisièmes Transversales de Vaison-la-Romaine. 25, 26 et 27 mai 2006
Compte rendu d’Irène Bouaziz et de Chantal Gaudin

Vaison-la-Romaine, charmante petite ville de Provence connue pour ses ruines gallo-romaines et sa cité médiévale, est aussi un haut lieu de l’hypnose francophone depuis 1987.
Y ont vu le jour les dix premiers numéros de Phoenix, première revue d’hypnose francophone, puis, en 1990, l’Institut Milton H. Erickson d’Avignon Provence (association loi 1901, membre de la Fondation Erickson (U.S.A.)).
Après avoir organisé les deux premiers Forums de la Confédération Francophone d’Hypnose et de Thérapies Brèves en 1997 et 2000, l’Institut Milton H. Erickson d’Avignon Provence propose tous les deux ans, depuis 2002, les Transversales, rencontres entre professionnels autour de l’hypnose enrichies par des incursions du côté de la création artistique et de l’humour.

Lire la suite »

Séminaire de Stephen Lankton

Comptes rendus (séminaires/colloques/conférences)

Séminaire organisé par l’Institut Milton H. Erickson de Paris, les 26 et 27 juin 2004, à Paris
Compte rendu d’Irène Bouaziz

La métaphore : résolution de problème ericksonienne
Un des grands mérites de l’Institut Milton H. Erickson de Paris est de nous donner l’occasion de rencontrer chaque année au moins un des élèves de Milton Erickson (un éricksonien de première génération, comme dit Joyce Mills).

Lire la suite »

Maîtriser le lâcher-prise

Communications

Communication au congrès de l’Institut Milton H. Erickson de Paris, 27 mars 2004
Docteur Irène Bouaziz

Maîtriser le lâcher-prise : un titre paradoxal pour une démarche paradoxale, n’est-ce pas le moins que l’on puisse faire?
Lire la suite »

Séminaire d’Ernest Rossi : Psychobiologie de l’expression génique, neurogénèse et guérison en psychothérapie

Comptes rendus (séminaires/colloques/conférences)

Séminaire organisé par l’Institut Milton H. Erickson de Paris, 21 et 22 juin 2003, Paris
Compte rendu d’Irène Bouaziz et de Chantal Gaudin

Ernest Rossi a la particularité d’être à la fois un grand praticien de l’hypnose et un chercheur en neurosciences particulièrement pointu. Lire la suite »

Séminaire de Betty Alice Erickson

Comptes rendus (séminaires/colloques/conférences)

Séminaire organisé par l’Institut de Nouvelle Hypnose de Bruxelles, 22 et 23 mars 2003
Compte rendu d’Irène Bouaziz et de Chantal Gaudin

On sait à quel point la Thérapie Brève de Palo Alto a été influencée par la pratique de Milton H. Erickson, il est donc toujours intéressant d’aller écouter et voir travailler les élèves du «maître», a fortiori lorsqu’il s’agit de l’une de ses filles, tombée dans la marmite dès la naissance.

Lire la suite »

L’hypnose: fiction de la science ou science de la fiction

Communications

Communication au XIe Congrès ericksonien: «2001, l’odyssée de l’hypnose», Paris, octobre 2001
Docteur Chantal Gaudin, psychiatre

Lire la suite »